Le Livre d’Or par l’exemple

Dans ce livre d’OR , l’or , la richesse , provient de votre imagination, de votre gentillesse, de votre désir assouvi de partage , de votre bonheur de profiter en commun de ce lieu « magique » s’il en est.

Voulant en extraire ce qui en est le plus significatif , j’hésite !!

La matière est trop dense , trop variée !!

Je fais donc le choix du hasard !

Voici donc , pas à pas, quelques moments liés , pour leur choix, à mon humeur de l’instant.

 

« Nous sommes les premiers à enrichir ce livre d’or, quel immense privilège , car nous savons que la liste sera longue des amoureux du NOYER et de nos Hôtes » Michel et Christine Tesconi 30.10.1988

«  Réjouissez-vous simples mortels le Paradis est de ce monde….C’est Le Noyer !!Allélluhia »Renée 10.11.1988

 « Quel  merveilleux endroit pour la réflexion et le travail » Chargé d’affaire EDF 23.9.1989

« This is the most charming place I have visited yet !The quiet surrounding are so relaxing and the restored Château is a wonderful relic”  Bill Rodgers Chicago USA 31.08.1989

“Magie de la pierre- Chaleur du bois- senteur des fleurs sauvages- sérénité d’une eau calme – c’est le cadre- Nous aimerons revenir » Léo et Jacqueline Eybens  Juillet 1990

« C’est en plein pays Limousin Si cher au cœur de Giraudoux Loin des villes et des magasins  Dans ce pays serein et doux »……..  « Venez, venez, mes bonnes gens, chez Anna et chez Maitre Jean »         Térence Fuentès AVRIL 1991

«Nous Belges des Flandres et de Liège , amoureux des chevaux, de la Nature, des bons vins et de la bonne chère décernons à notre Hôte le Diplôme « D’Hôte Parfait » et de fin cordon bleu ,pour ses qualités d’accueil, ses dons d’Historien, ses talents de chef coq. » José et François Miermans  22.03.1992

« Il n’y a rien a ajouter, pour notre quatrième passage. Bravo et à bientôt » Frédérique et Hubert  27 Mars 1994

« Une demeure riche d’histoire et de belles pierres que Jean fait revivre avec magie. Merci d’avoir pu vivre quelques moments avec vous dans ce Paradis Limousin »Da niel et Rose Marie Xhroner Juillet 1996

« Nous cherchions calme, bonne table et convivialité. Nous fûmes conquis par les charmes d’un présent et d’un passé que Jean au fil des soirées nous a conté. C’est ainsi que l’on aime la France et ceux qui savent si bien la chanter » Micheline et René BASTIN Liège Belgique Juillet 1996

« Hier ça m’a amusé de manger à table avec tout le monde, surtout avec les étrangers, même si je ne comprenais rien de ce qu’ils disaient. Le lit était confortable , j’en ai même eu du mal le matin à me lever. J’espère revenir !Bisous ! » Solenne -12 ans  20.07.1996

« Calme, beauté, authenticité, cuisine savoureuse, accueil inoubliable …Merci Jean et Anna, pour ce petit goût de Paradis ! » Christine et Gil Bruxelles Août 1996

« Aimer les fruits, les fleurs, et même les feuilles, si c’est dans ton jardin, a toi Jean, que je les cueille » JP et Odile , Charlotte Mecheff Août 1997

« En 1988 nous nous étions promis de revenir au Noyer !! Quel plaisir de retrouver Jean , le Domaine , ses histoires dix ans plus tard ! Qu’il nous soit donné de pouvoir encore revenir ! » Georgette et Louis ROLLET Avril 1998

« Si l’exilé que je suis a décidé un jour de poser ses valises dans ce pays, c’est grâce aux gens comme toi !! » Ahmad Juin 1999

« Quatre été déjà ! Nous ne pourrions choisir lieu plus magique pour le passage à l’an 2000 » Gil et Christine Bruxelles 29.07.1999

« Et quand on connait le Noyer ce n’est plus l’heureuse étape, mais un but de Vacances. Et ça c’est un exploit ! » Robert et Michèle Castanet Marseille Aout 1999

Anne : –« Dis Maman, c’est quoi le Paradis ? » «

Maman : – « C’est là où on se sent bien »« C’est là où on est bien accueilli »« C’est là où le temps s’arrête »

Anne :-« Tiens mais c’est comme au Domaine du Noyer !!! »

Anne, Nathalie et Tanguy Billiet Aout 2000

« Un jeune ami, récemment  disparu, avait fait de cette formule son crédo : « Quand on a en soi les moyens de faire, on a le devoir de faire » Vous l’avez fait !! Bravo !! Anna et Jean , merci d’être ce que vous êtes ! » Jacqueline Godard Juin 2001

« Les paysages , le manoir, les repas de Jean à l’érudition chaleureuse, les sourires joyeux d’Anna, les belles silhouettes des jeunes et superbes chevaux. Tout est parfait. Dieu s’est penché sur le Noyer !! »  Nicole S .14.07.2001

« A très bientôt dans le pays où le temps s’arrête » Isabelle, JP, Oscar 24.08.2002

« Un noyer , avec un tronc solide, chargé d’histoires millénaires, centenaires, contemporaines et de solides racines Limousines , ce tronc c’est Jean et Anna , et ces deux là c’est le Noyer !! » David et Agnès Barray 16.08.2003

« Ici c’est un peu ailleurs », nous a-t-il dit en nous accueillant. C’était donc là le secret. Une table digne d’un festin du Moyen Age , une convivialité digne du temps où l’hospitalité était une question d’honneur, des forêt immémoriales ….Et ce soir, en partant, j’ai eu l’impression de quitter un grand repas de famille !! » Emilie Mars 2004

« les Bolets améthystes, les cèpes charbonniers, les Ursules de Bordeaux, les Girolles Tues Mouches, les Satyres des boulots, les amanites puantes , même que l’on reviendra pour consolider toutes ces connaissances fraiches et de très bon goût » Ps : si besoin, je peux redoubler !!  Alain et Annie 29.10.2006

« Pétition pour les passagers du Noyer : d’URGENCE Jean doit se mettre à l’écriture d’un livre de cuisine dont le titre pourrait être : Les quatre doigts et le pouce ! »(Editeur : « Les milles et une Nuits du Noyer »). Bien évidemment ,un chapitre doit être consacré aux tours de main du maitre de maison. » Michelle et Robert de Marseille Aout 2007

« The dinner was very good ! and the swimming pool very nice. We will return to this very nice place and will discover the beautifull Limousin”Eva,Sophie,Ellen and Martin Holland 14.07.2008

“Bravo pour l’inventivité culinaire du grand sorcier qui œuvre aux fourneaux : dix ans de séjour au Noyer n’ont pas épuisé son imagination ! » Michèle et Robert ( Marseille) 25.08.2008

« Offrir c’est jouir !Ce sont les mots clef de la maison !Le Domaine du Noyer restera gravé dans notre mémoire » Luc et Isabelle Markey 30.06.2009 »

« Que préférer du pâté de lapin en croûte ou du trio de farcis ? Ou encore l’Aumonière glacée, la flognarde aux pruneaux ou le fondant – croquant – au chocolat ? Quel bonheur que ces contes locaux que vous nous distillez tout au long des soirées !!Et quel plaisir que de rayonner dans cette région luxuriante ! » Marie-Christine et Baudoin de Palaiseau Juillet 2009»

« Les temps changent, les modes évoluent, le Noyer demeure, égal à lui-même : des moments de bonheur , à stocker pour le restant de l’année » Michèle Castanet, Robert et Canelle  10.08.2010

« Une partie de campagne , mise en scène par Jean, dans ce décors de pleine nature parfumé d’authentique…que rêver de mieux pour terminer nos vacances ! Sans oublier que l’acteur principal est aussi fin cuisinier ! » Yvette, Auguste et Christian 10 Juin 2011

«  Si je savais aussi bien dessiner que la petite fille qui a tiré le portrait du cheval, je ferai celui du Maitre de maison , qui nous permet de vivre ces heures heureuses du Noyer » Michèle Castanet et Robert (Marseille) 23.08.2011

« Quatre feuilles. Je descend de voiture . Je trouve un trèfle à quatre feuilles. Hasard ? Non ! Je le donne à Jean, tellement contents de retrouver notre Hôte après un long moment, un trop long moment , où nous n’avons pas pu profiter de ce havre de paix » Nicole et Guy de Bretagne  Septembre 2011

« Malgré les années qui passent , les facultés et la « pêche » de Jean sont toujours intactes. Toujours aussi bon conteur et sa nourriture est toujours délicieuse. Profitez en vite , un jour ,peut-être prendra-t-il sa retraite ?!! »Françoise et Lionel des Ardennes 12.09.2011

« Jean, tu es très gentil Nous avons passé un très bon séjour pendant ces 7 jours ! La nourriture était très, très bonne ; je ne l’oublierai pas ! Ce sera un grand plaisir de revenir ! » Lorenza  9 ans Franck et Marianne Paris 6Mai 2012

« Seul contre treize….. il fit front , armé de ses casseroles et de son piano et ……il réjouit nos papilles gourmandes dans le gazouillis des oiseaux et la subtile odeur du seringas. Fin du combat. Personne ne fut mort de faim, je vous l’assure.

Que Dieu te donne ,longtemps encore,  le carburant pour pousser ton « teuf teuf » plein d’altruisme et de plaisir de vivre Bien amicalement à toi » Amaury, Famille SALLIOU Juin 2012

« Ah ce Noyer ! Quel bonheur… Une seule chose manque peut-être ici…La machine à arrêter le temps qui va plus vite qu’ailleurs : allez comprendre !! » Michèle Castanet ET Robert de Marseille25.08.2012

« Merci pour cet accueil exceptionnel, où vous prenez le temps de nous expliquer les choses….prendre le temps…. C’est quelque chose que nous ne savons plus faire . Cette maison est si reposante , le repas délicieux …. Et la confiture !! Hum… » Sophie-Laurent 16.09.2012